Hôtel royal de l'Arquebuse

L'hôtel royal de l'Arquebuse est un ancien jardin de Paris.

Description

L'hôtel royal de l'Arquebuse est présent sur les plans de Paris en 1760 et 1771, simplement noté Arquebuse, il est classé dans les lieux remarquables, contrairement à ce que son nom suggère il s'agit d'un jardin.

Il était situé en bas rue de la Roquette, juste après la porte Saint-Antoine, à la jonction avec l'ancienne rue de la Contrescarpe.

« Dans cet endroit étoit un jardin sur la porte duquel on lisoit cette inscription : Hôtel royal de l Arquebuse. C'étoit le lieu destiné jadis aux exercices de la compagnie royale des chevaliers de l'arbalète et de l'arquebuse de Paris. On ignore l'origine de cette société ou confrérie d'arbalétriers qu'il ne faut pas confondre avec les compagnies de bourgeois qui formèrent depuis la garde de la ville. Celle ci beaucoup plus ancienne jouissoit dès le règne de Louis le Gros de plusieurs privilèges et son objet étoit de servir le roi quand il le requéroit et de défendre Paris contre les ennemis du dehors. Nous apprenons que saint Louis ne dédaigna pas de régler lui même ses exercices et fixa le nombre des chevaliers à cent quatre vingts. 11 fut depuis porté à deux cents par des lettres patentes de Charles dauphin depuis Charles V. Ce prince étant devenu roi montra l'affection qu il avoit pour ce corps et l'importance qu'il y attachoit par une ordonnance rendue en 1369 dans laquelle il défend les jeux de hasard et excite la jeunesse à se livrer a de plus nobles exercices tels que l'arc et l'arbalète capables de former le corps et de le rendre propre à supporter les fatigues de la guerre. Depuis cette époque cette compagnie n'a cessé de voir augmenter et confirmer ses privilèges par tous les rois qui ont succédé à Charles V jusqu'à Louis XV inclusivement[1] »

Voir aussi

Notes et références

  1. Tableau Historique Et Pittoresque de Paris Depuis Les Gaulois Jusqu' Nos Jours...